GRANDIR ET RÉUSSIR SON PARCOURS AU COLLÈGE

A travers les compétences du Département en matière de collèges, nous pouvons agir sur de multiples leviers pour favoriser la réussite éducative. Construction et entretien des bâtiments, participation aux frais de fonctionnement des établissements, restauration scolaire, équipement et raccordement numériques… Sur ces différents champs, nous pouvons nous mobiliser fortement afin d’offrir un environnement de travail favorable à nos collégiens et à la communauté éducative.

Nous portons également une vision large, volontariste et engagée de ce que doit être la politique éducative départementale. Les actions du Département ne sauraient se limiter, stricto sensu au minimum légal. Le renforcement des aides à la scolarité, du financement des projets éducatifs ou encore la réintroduction d’une participation départementale aux voyages scolaires, sont emblématiques de notre volonté d’apporter une valeur ajoutée concrète et utile.

En parallèle, face à un monde ultra-connecté, souvent violent et difficile, les adolescents se laissent parfois aspirer par des usages numériques problématiques. C’est à ce titre que nous souhaitons porter la lutte contre le harcèlement scolaire, notamment le cyber-harcèlement, comme grande cause départementale

UN COLLEGE QUI S’ENGAGE POUR LA RÉUSSITE DE TOUS

Nous devons tout faire pour la réussite de nos collégiens car le diplôme est le meilleur rempart contre le chômage et l’exclusion. L’entrée au collège est une étape charnière dans la vie de nos enfants. Afin de favoriser la réussite de tous les jeunes, la qualité des conditions de travail au sein des établissements, les moyens pédagogiques affectés, les projets éducatifs et les aides sociales doivent redevenir des priorités. Nous voulons construire un collège inclusif qui permette une véritable égalité devant la réussite.

Relancer le Projet Educatif Global Départemental

Le département doit investir davantage dans l’éducation et soutenir davantage les projets des établissements scolaires. Le dispositif actuel sera refondu afin de mieux répondre aux préoccupations de la communauté éducative et aux problématiques des collégiens dans toutes les dimensions de leur vie : réussite scolaire bien sûr mais également ouverture culturelle, sportive, accès aux savoirs, citoyenneté, santé, environnement, numérique. Une attention particulière sera portée en direction des élèves en situation de décrochage scolaire.

Offrir un soutien scolaire à nos collégiens

En partenariat avec les acteurs associatifs, nous mettrons en place une aide au devoir encadrée par des étudiants pour les élèves en difficulté et qui ne peuvent pas bénéficier d’un soutien à la maison. Une plateforme numérique sera également créée pour tous les collégiens avec des ressources en ligne : cours vidéo, fiches thématiques, exercices interactifs, illustrations animées et sujets corrigés.
Enfin, nous agirons contre le décrochage scolaire en 4ème et 3ème en lien avec nos partenaires : Clubs de Prévention et Centres Sociaux

Créer un parcours laïque et citoyen au collège en partenariat avec l’Education nationale

L’objectif est simple : réaffirmer le caractère émancipateur des principes de laïcité, de liberté, d’égalité, de fraternité qui permettent de différencier l’esprit critique de la stigmatisation, la culture du culte, la fermeté du droit de la violence arbitraire.

Ce Parcours laïque et citoyen s’inscrit dans la volonté d’agir en actes pour renforcer la cohésion sociale sur nos territoires. Aux côtés des différents partenaires, la mission du Département est de (re)construire une citoyenneté partagée au sein du creuset républicain.

C’est à travers l’école publique que nous pouvons agir pour l’acquisition des connaissances et des principes laïques et citoyens, et ainsi sur le sentiment nécessaire d’appartenance à la République. C’est par ces actions collectives et solidaires que nous renforcerons la cohésion sociale et que nous réussirons l’intégration citoyenne en mettant en avant les ressemblances et non les différences.

Favoriser les départs en voyages scolaires

Le Département du Nord financera à nouveau les projets de voyages scolaires des collèges nordistes. Cette aide sera versée directement aux établissements afin de réduire le coût du séjour pour les familles. Les voyages pourront être à destination du département, d’une région française ou d’un pays étranger dans le cadre d’échanges linguistiques.

Faire de la lutte contre les discriminations et le harcèlement scolaire une grande cause départementale

Un élève sur dix est harcelé en milieu scolaire. Le harcèlement a existé de tout temps mais les réseaux sociaux ont aggravé le phénomène. Nous souhaitons que le Département du Nord s’engage encore plus aux côtés des associations partenaires contre les discriminations, les violences et le harcèlement scolaire avec un véritable plan d’actions à l’intérieur et à l’extérieur des collèges.

Un « kit pédagogique » proposera des éléments d’information, des projets et activités sur lesquels chaque enseignant pourra s’appuyer pour aborder ces questions auprès des collégiens.

Accélérer le déploiement du collège numérique

La crise sanitaire relative à la pandémie du Covid-19 et les mesures de confinement ont démontré la fracture numérique entre les élèves qui pouvaient accéder aux cours en ligne et bénéficier de la continuité pédagogique et les élèves qui étaient mal voire pas équipés. Cette situation a contribué à creuser les inégalités scolaires. Aujourd’hui, le numérique est devenu incontournable.

Nous accélérerons le chantier de l’équipement numérique afin de fournir aux élèves des conditions optimales d’apprentissage et aux enseignants des outils pédagogiques nouveaux. Nous garantirons 100 % de collèges raccordés au Très Haut Débit par fibre optique avec les équipements informatiques adaptés. Nous travaillerons sur l’ouverture d’un web collège modernisé avec davantage de ressources pédagogiques en ligne.

Un dispositif sera mis en place afin d’aider les collégiens sans matériel informatique et sans connexion internet haut débit à la maison. Nous lancerons une nouvelle aide « 0 collégien sans solution numérique » pour ces jeunes.

Lutter contre la précarité menstruelle

La précarité menstruelle est la difficulté d’accès aux protections hygiéniques faute de moyens financiers suffisants. Dans les collèges du Nord, nous mettrons à disposition des protections périodiques gratuites et accessibles à chaque collégienne.

UN COLLEGE ACTEUR DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE

Une restauration scolaire résolument tournée vers la transition écologique

Véritable temps d’apprentissage pour transmettre de façon durable aux jeunes générations les savoirs essentiels pour une alimentation respectueuse de l’environnement et écologique, il s’agit également d’un lieu dédié à l’éducation au goût, au respect de la diversité culturelle et des valeurs communes permettant le vivre-ensemble.

C’est pourquoi, nous garantirons une tarification sociale de la restauration scolaire qui permette à chaque collégien de bénéficier d’un repas équilibré et de qualité.

Proposer aux familles plusieurs options dans les repas servis aux enfants tout en garantissant l’équilibre alimentaire, la qualité nutritionnelle et la diversité des aliments servis constitue un pilier de notre politique alimentaire et, au-delà, de notre politique sociale. Nous proposerons ainsi qu’un repas végétarien soit servi quotidiennement dans les cantines des collèges du Département.

A l’image de la démarche « assiette durable » que nous avions initiée, nous devons défendre une alimentation locale, de saison et biologique. Avec la politique alimentaire que nous développons, les filières d’approvisionnement de la viande et du fromage gagneront en qualité en privilégiant des agricultrices et agriculteurs locaux, respectueux de l’environnement et vigilants au respect du bien‐être animal.

Par ailleurs, en plus de repas composés d’aliments issus de l’agriculture biologique ou produits localement, nous sommes déterminés à éliminer des cantines scolaires les aliments ultra-transformés dont la consommation a été associée à une augmentation de maladies chroniques (cancers, maladies cardio-vasculaires, obésité).

Lancer un nouveau plan d’investissements pour réussir la transition énergétique dans les collèges d’ici 2030

Notre objectif : 100 % de bâtiments passifs pour les nouvelles constructions et neutralité carbone pour tous les bâtiments existants.

Lieux de formation des citoyens de demain, nous ferons de nos collèges des établissements exemplaires pour la transition écologique. Nous favoriserons le fonctionnement 0 déchets, des accès sécurisés pour les modes doux de transport, des projets pédagogiques environnementaux et des bâtiments économes alimentés en énergie renouvelable.

Nous nous engagerons à entretenir et meubler les collèges avec des produits sains ne diffusant pas de perturbateurs endocriniens dans l’air.

Débétonniser et végétaliser les cours des collèges

Nous mettrons en place un plan de débitumisation et de revégétalisation des cours de collèges. Les cours rénovées proposeront des espaces plus naturels, davantage de végétation, une meilleure gestion de l’eau de pluie et des points d’eau, des aménagements plus ludiques et adaptés aux besoins des collégiens, espaces de jeux, potagers, mares ou coins calmes.

Des collèges éco-mobiles

La création de plans de déplacements est une nécessité pour lutter contre le changement climatique, améliorer notre environnement de tous les jours et sécuriser les parcours de nos collégiens entre leur domicile et leur établissement scolaire. Ainsi, les communautés éducatives pourront avec l’aide du Département du Nord et en concertation avec les communes travailler sur un plan de déplacement « mobilité douce » vers les établissements scolaires (aménagements urbains, réseaux express vélo, ateliers de réparation des cycles…).

Les 20 et 27 juin 2021,
je vote pour un département plus solidaire et plus vert